Quand le chat dort…

sommeil

sommeil2

Un sommeil "polyphasique"… C'est quoi ?

  Ce que vous ne pouvez pas faire : dormir plusieurs fois dans la journée, et, à chaque fois, longtemps. Alors ? Ne pas réveiller le chat qui dort ? Ne confondons pas somme et sommeil…Et n'oublions pas qu'il rêve au moins quatre heures par jour… Prière de ne pas déranger…

  Bien sûr, je suis couché sur un canapé, bien endormi, et rêvant de choses et d'autres, donc de vous, par instants seulement, ne croyez pas que que je ne rêve qu'à vous, et un ustensile se met à sonner : je lève une paupière en espérant que ce sera une erreur, cela arrive parfois, mais non, les sonneries continuent ; il faut alors se lever, (je prends votre place), s'éclaircir la gorge et dire "allô" et ça commence, les conversations futiles, les comment allez-vous… (Les propos d'Oscar, Dominique Mott)


Extrait de Le chat Murr, Ernst Theodor Amadeus Hoffmann

Je voudrais qu'on répondît une fois à cette simple question : l'idée de l'instinct, d'une poussée aveugle et irraisonnée est-elle compatible avec la capacité de rêver ? Et pourtant les chiens, par exemple, ont des rêves d'une grande vivacité, ainsi que le savent tous ceux qui ont observé un chien de chasse à qui la chasse apparaît en songe : il cherche, il renifle, il flaire, il agite les pattes comme s'il était en pleine course, il halète, il transpire. Quant aux chats, je ne sache pas, jusqu'ici, qu'ils rêvent…

– Le chat Murr, dit maître Abraham, interrompant son ami, a des rêves très vifs ; mais mieux encore, il tombe souvent, c'est facile à voir, dans les douces rêveries, dans les songeuses nostalgies ou dans les délires somnambuliques, bref, dans cet état intermédiaire entre la veille et le sommeil que les âmes poétiques considèrent comme le moment le plus favorable à l'accueil des pensées géniales. Depuis quelque temps, cet état s'accompagne chez lui de soupirs et de gémissements exaordinaires et je crois qu'il est amoureux ou bien qu'il travaille à une tragédie."

Kreisler éclata de rire et s'écria : " Viens donc, Murr, bon chat intelligent, gentil, spirituel et poète, nous […]"


Vies et opinions philosophiques d'un chat, Taine

  J'ai beaucoup pensé au bonheur idéal, et je pense avoir fait là-dessus des découvertes notables.

  Evidemment, il consiste, lorsqu'il fait chaud, à sommeiller près de la mare. Une odeur délicieuse sort du fumier qui fermente ; les brins de paille lustrés luisent au soleil. Les dindons tournent l'oeil amoureusement, et laissent tomber sur leur bec leur panache de chair rouge. Les poules creusent la paille et enfoncent leur large ventre pour aspirer la chaleur qui monte. La mare scintille, fourmillante d'insectes qui grouillent et font lever des bulles à sa surface. L'âpre blancheur des murs rend plus profond les enfoncements bleuâtres où le moucherons bruissent. Les yeux demi-fermés, on rêve, et comme on ne pense plus guère, on ne souhaite plus rien.


  • revesimba
  • LLsommeil
  • Indie1
  • sommeilLL
  • Phuket-sommeil3
  • Phuket-sommeil
  • Phuket-sommeil4
  • Phuket-sommeil2

Proverbe :

Il ne faut pas réveiller le chat qui dort.

Traduction :

Il faut éviter de ranimer les blessures et les querelles du passé.


Un poème de Tristan KLINGSOR, dit par Gisèle Casadesus : Le sommeil du chat


A (re)voir

chat_005

bd8

pensee

coussin