Mademoiselle Gigi

Ci contre : le jour de son arrivée !

Gigi n' avait jamais su ce qu'était un lit… Elle est née et était restée dans la rue, bien que prise en charge et tatouée par l'association "Le chat libre dans son quartier" à Créteil.

Gigi1

… jusqu'à ce que le "père nourricier" qui œuvrait sur le "territoire" entre Bred et Rectorat la remarque (elle l'avait adopté) et décide, à la mort d'Iroise de la prendre.

creteil

  En ce temps, je fis un "reportage-photo" qui resta en ligne sur Chats de lettres 18 un certain nombre d'années. Gigi prit tout de suite ses marques, se laissa photographier comme une star et se comporta en  "fille de la maison"… qu'elle est toujours. Elle se comporta admirablement avec Junior, le vieux chat malade. A la mort de celui-ci, l'arrivée de Simba fut une perturbation.

  • l1
  • l2
  • l1
  • l16
  • l20
  • l15
  • l9
  • l11

Melle Gigi : Ode au matin

Gigimatin1bis

Gigimatin2bis

Gigimatin3bis

Gigimatin4bis


sim20


Simba

Simba a été choisi sur cette photo dans le local de l'association "Le chat dans son quartier" parmi une vingtaine de chats abandonnés de toutes les couleurs – à adopter… Il est arrivé le 8 août 2009.

vchatroux

  Depuis la disparition de Junior en novembre 2008, Mademoiselle Gigi appréciait d'être la fille unique de la maison. La cohabitation s'annonçait difficile. Ce fut la découverte du domicile par le jeune "roi Lion" sous l'œil peu bienveillant de Mademoiselle Gigi qui n'entendait pas céder un pouce de SON territoire…Jusqu'au modus vivendi qui dure aujourd'hui (juillet 2015) malgré quelques feulements, essais d'intimidation réciproques et quelques touffes de poils volantes…

  C'est en 2010 que nous avons appris, grâce au fichier national félin, que Simba est né en juin 2004. Ses anciens maîtres n'ont pas manifesté l'intention de le reprendre. Il mène désormais une petite vie pépère. Par mimétisme en voyant sa "sœur" ronronner d'aise sous la brosse, il accepte et même demande le brossage en prenant la direction de la salle de bains avec des regards éloquents pour voir si on le suit - si JE le suis, car nous sommes seuls tous les trois depuis février, le "maître" qui a adopté l'un et l'autre étant décédé. Les chats, comme les humains, ont-ils - auront-ils - la conscience durable de l'absence, du manque ?

Extrait du "roman photo" des débuts de la cohabitation

sim1

Le modus vivendi

  Mais le gros gourmand va très vite voir dans l'assiette de Gigi quand elle a fini, et elle cède le terrain… C'est pourquoi, ils ne mangent plus côte à côte…

repas1

repas2

Tranches de vie

Voir le menu


Nous avons retrouvé le  PPS qui retrace l'arrivée de Simba (2009-10)

Cliquer ci-contre

chattitudes1

 PPS à télécharger librement

  1. Ch'attitudes

lignepatte